Consomm’acteurs à Reims
Une initiative à soutenir

Manger bio, local dès que possible en limitant ses déplacements, déjà bien engagée sur ce credo depuis 2 ans,  l’association de producteurs Notre ‘super’ Marché de ProximitéS souhaite dupliquer son modèle alternatif et vertueux et lance une campagne de financement participatif sur Helloasso.com.

Je trouve ton idée géniale et tu nous en fais profiter ! 
Eric B.

Limiter l’impact de notre consommation sur l’environnement

Des produits bio, frais, de qualité et abordables, des producteurs rémunérés au juste prix et moins de déplacement en voiture… Voilà le cocktail qu’a souhaité créer Rodolphe Bellaton en fondant l’association Notre ‘super’ Marché de ProximitéS  (NsMdPS). Son objectif : limiter l’impact de sa consommation sur l’environnement, et proposer à ses voisins du quartier du conservatoire d’en faire de même, tout en étant un acteur économique engagé du territoire. Comment ? En créant une plateforme d’achat qui mette en lien direct producteurs et consommateurs et permette de commander en un seul lieu un maximum de produits bio…

Vive la vie de quartier

Rencontrer ses voisins, partager un moment de convivialité….

Une fois la commande passée via internet, le client de proximité vient chercher son panier le mercredi entre 18 heures et 19 h 30 rue Gambetta au restaurant Anna S. Ce n’est qu’à ce moment qu’intervient le règlement, ce qui implique une relation de confiance essentielle entre le créateur de l’association et ses clients.  C’est aussi l’occasion de recréer du lien social et des moments de pause et d’échanges privilégiés dans une vie qui va parfois à 100 à l’heure. 

Un modèle duplicable à soutenir

« Merci pour toute cette belle énergie à plusieurs », Rachel D. « Champignons que ce soit de Paris ou pleurotes … au top du top ! Je n’arriverais plus à en acheter ailleurs !!! », Nathalie M. Les retours clients sont encourageants. Arrivé à 30 adhérents, Rodolphe Bellaton souhaite augmenter sa capacité de distribution afin d’atteindre à un seuil de clients (une centaine) qui rende le modèle économique viables à long terme. Car l’objectif est de faire des petits. « C’est une des composantes fondatrice de l’association. Faire en sorte que le modèle soit duplicable et permette à d’autres producteurs et consommateurs de faire évoluer leur mode de consommation », commente Rodophe Bellaton. « Nous sommes arrivés à 10 tonnes de produits distribuées par l’association. Il y a un intérêt citoyen pour ce type de démarche alternative. C’est très gratifiants pour l’initiateur du projet que je suis et j’espère que d’autres feront de même ».

Pour la première fois en deux ans, ce projet citoyen participatif lance une campagne de financement sur Helloasso.com afin d’investir dans une chambre froide. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *