Le Châgne ou Chêne en Ardennais.

De ses 17 mètres de haut, un magnifique Châgne rouge étendra ses branches protectrices sur les festivaliers du Cabaret vert. Voué à la scierie, ce magnifique arbre abattu a été choisi et récupéré par les plasticiennes Dominique et Laurence Dauchy pour accompagner une expérience artistique inédite et collaborative. Avec le plasticien Philippe Marie, elles ont installé ce Châgne au sein du festival musical de Charleville-Mézières afin de le ramener à la vie avec l’aide des festivaliers du Cabaret
Vert.

Au tempo des festivaliers du #CV19

Durant quatre jours, cet arbre incandescent, tel un cœur et ses aortes, battra au tempo des festivaliers qui viendront le visiter. Chacun pourra participer à un rituel magique en laissant sur le Châgne son empreinte: fragments de miroir, éléments métalliques, clefs…

100% Ardennes


Dominique et Laurence Dauchy sont nées, vivent et travaillent dans les Ardennes. Très inspirées par leur environnement, leur dernière expérience artistique « Onkalo » est née dans le lac des Vieilles Forges où elles ont repêché des centaines de racines d’arbre. Cette exploration artistique et technologique a été soutenue durant deux années soutenue par l’université de Reims Champagne Ardennes, en partenariat avec l’Institut de Formation Technique Supérieur (IFTS) de Charleville-Mézières, en passerelle avec le lycée Bazin de Charleville-Mézières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *